Pages

lundi 16 novembre 2009

Ahhh mon cher safran, quand tu nous épices...





Crocus sativus, en ce moment au jardin...



Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part, j'adore le safran! C'est beau, c'est bon pis ça met de la couleur dans la grisaille de l'automne!

Hummm un bon risotto au safran, ça te remue la narine droite, je te dis pas!
Vouiiiii c'est cher et même très très cher; alors pourquoi ne le cultives-tu pas toi aussi dans ton jardin, hein? Au moins tu peux être certain de son origine et en plus c'est facile , meuhhh oui, même que j'ai essayé ça aussi en pot et ça marche; Tiens, vois comment ça butine encore en ce moment dans une terrine :




Faut juste savoir deux ou trois choses à son sujet:

Tout d'abord, tu ne dois pas le confondre avec les crocus de printemps, celui-ci est un petit bulbe d'automne, haut d'une quinzaine de centimètres et qui produit d'octobre à novembre, de jolies fleurs d'une belle couleur violine...



Pis ne pas les confondre non plus avec les colchiques d’automne qui font partie des Colchicacées (Colchicaceae en latin) et qui est toxique. Il est pourtant facile de les différencier : le colchique possède 6 étamines ( organe mâle de la la fleur constitué d'un filet terminé par une anthère) contre seulement 3 pour le crocus!



Appartenant à la famille des Iridacées, le crocus à safran a besoin d'un sol bien drainé. Une terre sablonneuse ou argilo-calcaire pas trop humide sera parfaite; dans un sol trop lourd, tu peux l'alléger avec du sable ou de la tourbe. Tes bulbes seront installés en août dans une entaille de 5 à 7 cm de profondeur, bien à plat. Surtout, tu n'arroses pas et tu leur fiches la paix; tes bulbes vont jouer les feignasses jusqu'à l'automne et se réveilleront comme des princesses de contes de fées avant l'hiver...

Tu récolteras les 3 stigmates rouges, mais tu laisseras tranquille, les 3 étamines oranges, hein, c'est pas compliqué ou bien si ?
Ensuite, tu les fait sécher ( les stigmates) et tu les mets au repos durant un bon mois, dans un tout petit bocal hermétique avant de le consommer... C'est tout!


Bon, si non, ben non, pas de neige cette semaine, bien au contraire, une douceur accompagnée de soleil et de pluie en alternance, pour le plus grand bonheur des yeux...!
Quelques floraison sont même encore d'actualité...



Lamium maculatum 'Beacon Silver' qui s'étend, s'étend et apprivoise la moindre place...



Campanula poscharskyana et le feuillage voisin du Lamium maculatum 'WhiteNancy'; les Hydrangeas restent beau, leur feuillage est toujours bien vert et les fleurs encore très décoratives...


En ce moment, les oiseaux se régalent sur les Thujas plicata...




Et moi, je ne peux que jubiler de voir de la couleur et de la douceur en ces heures de l'ami novembre...


Epices voilà, heuuuu je voulais dire et pis voilà, hein?


40 commentaires:

digitale a dit…

Mouiii,pourquoi pas du safran en pot ... aaaaah,toutes les bonnes idées que tu me donnes !
tres interessant l'histoire des étamines . je ne savais pas .

Annelo a dit…

Ah, toujours aussi beau et intéressant, malgré le changement de blog (ben oui, quoi, il suffit de partir en vacances et de délaisser l'ordinateur quelques temps pour ne plus retrouver Miss Canthus, disparue, tu m'as fait peur!!).
C'est bien appétissant ce safran, ça titille mes papilles, et en plus, c'est beau!!!
Adopté!
En plus, ma terre argilo-calcaire a l'air bien compatible avec cette beauté, encore un cadeau supplémentaire à ajouter à la liste du Père Noël!
Merci la miss!

la sauvagine a dit…

Quand on veut parler d'une belle région, on dit toujours, c'est un coin de petite suisse française, ou c'est la petite suisse belge...
On devrait dire c'est un coin de chez miss canthus.
Tu apprivoises les saisons,
tu cultives les safrans,
et pour quoi pas les lavandes,
en un mot, tu nous étonnes...
Ah, avec ce réchauffement climatique, te resteras t'il un peu de temps pour la peinture? LOL

Miss canthus a dit…

@ Digitale, aha tu vois hein, comme quoi on a parfois l'impression que certaines choses nous semblent inaccessibles et voilà que pfffffiut tout est limpide!

@ Annelo, je savais que je prenais quelques risques en changeant...

@ Eric, ben j'en ai de la lavande...Ici tu passes des maquis à la forêt vierge en trois pas :-)))
La peinture, j'y suis en plein, chaque après-midi, le matin, je tente de faire les tâches domestiques...

c.ost a dit…

Après le jardin,une safranière..."un penchant pour le safran signe une sensualité envoûtante" (Horoscope 2010)!!!

xavier a dit…

Grâce à toi je sens que je vais m'y mettre ...

Plantine a dit…

Le risotto au safran ... hummmm ! moi ça me remue les 2 narines ! ;)
Excellente idée que de le produire soi-même. Au prix exhorbitant où on le trouve (faut dire quand même que les pistils sont très délicats à prélever, ça doit être tuant cette récolte).
Tu en cultives beaucoup ?
Joli ce jardin d'automne ! je ne sais pas si on peut s'en réjouir, mais ce beau temps d'automne, c'est la cerise sur le gâteau, non ?
Bon soirée Miss.

Lady Isa a dit…

Je m'invite pour venir déguster le risotto ausafran ! Miam !

Tortue Verte a dit…

J'ai moi aussi fait une jolie récolte de safran, il y a quelques jours... Les bulbes qui poussent sous le soleil de Provence sont d'une couleur plus marquée, tirant presque vers un bleu électrique. A voir : une photographie des crocus sativus sur mon blog (http://tortueverte.over-blog.com) en date du 6 novembre. Merci pour ce beau voyage en automne.

DanielleDMD a dit…

Ton risotto m'inspire, par contre la pub qui vient bousculer mon commentaire, moins ! Bonne récolté ! Ton jardin est superbe.

Popi a dit…

Voilà une idée qu'elle est bonne, du Crocus sativus en pot et puis comme ça on maitrise mieux le substrat :)

Par contre je me demandais si ton Lamium était envahissant ou pas, car je comptais tester ce genre mais j'ai peur de son expansion !

Miss canthus a dit…

@ C.Ost, forcément, née sous le signe de la balance, je ne peux qu'être sensuelle et envoutante et du coup, attirée par tout ce qui me ressemble...Tssseee

@ Xavier, les grands producteurs n'ont qu'à bien se tenir si tous le monde s'y met :-)

@ Plantine, mais non si tu savais comme c'est simple et ça vient tout seul!Non, je n'en cultive pas ( encore) beaucoup, je suis en test pour l'instant;Par contre , c'est vrai que pour atteindre le kilo, ça doit être tuant, pour le dos !!!

@ Lady Isa, ouiiiiiiiiiii viennnnnnnnt, j'te f'rai du risotto!

@ Tortue verte, bonjour à toi et bienvenue dans mon monde :-)
Je ne sais pas par contre s'il existe différents cultivars de Crocus sativus, mais j'ai déjà remarqué aussi qu'on en voit des bleus violacés assez foncés!

@ Danielle, la pub est malheureusement partout et c'est plus possible de cliquer sur nos blogs sans que de nouvelles fenêtres pollues nos écrans!

@ Popi, les lamiums sont facilement maitrisables, pas de soucis avec eux!

Carzan a dit…

J'en ai justement mangé aujourd'hui, c'est quand même délicieux cette petite chose ! Va falloir que je mette à l'occasion des crocus sativus dans le sous-bois !

Anne-Marie S a dit…

Ben voila que c'est le printemps chez Miss ? la neige t'aurait elle oubliée cette année ? ;o) quant aux safrans, ici depuis deux ans, je n'ai que des feuilles...

renée Boy a dit…

Le safran,pas encore essayé (?) tu me donne une idée... mes nouveaux voisin (derrière la colline) voulaient en faire la culture (ils arrivent tout droit de la ville) je leur ai passé une doc... ils y ont renoncés au vu du travail(?)...
Un grand espace tout mauve ce doit être très beau...
Le lamium ici n'est pas envahissant... mais ce ressème un peu partout... (il est facile à enlever!)
Bonne nuit La Miss...

brigitte a dit…

bonsoir !
que cette page est bienvenue ! : je vais recevoir en juin qqs bulbes de crocus sativus et je suis contente de chaque conseil . Parce que le safran, j'aime...
Heuuu, ta recette de risotto tu ne la donnerais pas ?

Miss canthus a dit…

@ Carzan, attention, point de sous-bois pour le safran, du plein soleil pour lui!

@ Anne-marie, l'est au soleil ton safran? ça va venir, moi aussi la première année, j'ai eu que des feuilles, car je l'avais planté au mauvais moment de l'année!

@ Renée, en plus, comme les autres crocus, il se naturalise!

@ Brigitte, si si je peux la donner, mais par mail si tu me le demandes, alors envoies-moi un mail!
A+

Karine a dit…

Avec tes explications pour le safran, ça parait super facile ! Et l'idée de les mettre en pot, bien joué pour faire fasse à ma terre argileuse.
Ton Thujas plicata nourrit tous les oiseaux du quartier ! ! ! Bonne journée

Vérone a dit…

J'ai déjà tenté le safran , mais j'ai jamais vue pousser dans le jardin ...
Alors en pot serais peut étre une solution pour retenter !
;-)
On utilise beaucoup le safran dans notre cuisine créole ...
A ne pas confondre avec notre Chaton " Safran " ... lol
A+

Vérone

sophie a dit…

J'ai déjà essayé plusieurs fois, mais n'ai jamais rien vu venir! Je vois que tu les plantes en pot. J'ai toujours essayé en pleine terre! C'est peut-être le problème.

Catssy a dit…

c'est rigolo que tu parles des crocus safran ! justement je viens d'en planter au jardin ! Tiens, je ne savais pas qu'un thuya pouvait avoir une utilité hormis l'écran d'intimité ... lol

berthille a dit…

Mes bulbes n'ont donné que des feuilles cette année :-(
L'année dernière, j'avais eu trois fleurs dont je n'avais même pas récolté les stigmates.

Miss canthus a dit…

@ Karine, Avec leurs 25mètres de haut, mes thuyas centenaires ont du nourrir tous les oiseaux de la vallée :-)))

@ Vérone, sait-on jamais!

@ Sophie, j'en ai en pot et en pleine terre; cette année, il y en a partout :-)))

@ Catssy, ici, les Thuyas ne servent pas d'écrans, ils sont de solides et majestueux solitaire de 25mètres de haut :-)

Miss canthus a dit…

@ Blandine, ben alors, pourquoi est-ce que tu ne leur as pas piqué leurs stigmates? hum? T'avais peur de leur faire mal ? :-)))

ehaa a dit…

Je ne suis pas trop épices, mais le conseil n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Chez nous beau temps aussi, Bises.

Publiée par Marie-Pierre a dit…

tu m'inspires pour de la futur cuisine?
au moins la provenance est de notre jardin !
a+@
le jardin boultois
m-pierre

L'Enfoiré a dit…

Bonjour Miss,

J'ai repéré quelques morceaux de phrases:
-Pas confondre avec le crocus de printemps, avec le colchique d'automne. On peut confondre, ça commence mal pour un citadin.
La chanson "Colchique dans les prés", c'est ça? Toxique, en plus, la sale bête. Ouf, on a moitié moins d'étamines et qu'il faut laisser tranquille. Une plante moderne, donc, elle joue à l'économie.
- Pas d'arrosage et il faut leur fiche la paix. Je commence à aimer. Laisser sécher, mettre au repos pendant un mois. De mieux en mieux.
En définitive, si j'ai bien compris la leçon, cela n'est pas terrible le travail de jardinier ou de jardinière.

Popi a dit…

Merci de vos réponses pour le Lamium :)

Florence38 a dit…

Bonjour Miss, c'est un vrai cours de botanique sur le crocus à safran, que tu nous donnes : je suis épatée. Non pas que je m'étais en doute ta culture, mais là, c'est du pro.On apprend toujours plein de choses ...
Merci pour les "oiseaux dans les thujas", ils sont trop beaux.
A bientôt,

Kristin a dit…

tu me tentes là Miss...je n'ai essayé le safran dans ma Bretagne pas toujours très ensoleillée...mais en pot ça le ferait peut-être...En tout cas, ton jardin continue de faire rêver!

Viou62 a dit…

J'ai planté cette année des crocus speciosus mais ce n'est pas ceux à safran. Il faudrait que j'essaie l'année prochaine et pourquoi pas de recueillir le safran !! C'est chouette pour toi cette douceur, tu profites plus longtemps de ton beau jardin. J'ai lu que tu peignais, tu en as de la chance, je n'ai pas le temps de le faire en ce moment, à mon grand regret !!

Miss canthus a dit…

@ Ehaa, je ne mangerai pas du safran tous les jours non plus :-)

@ Marie-Pierre, du garanti 100% Boultois si tu veux:-)))

@ L'enfoiré, mais oui mon cher citadin, c'est ça, cultiver le crocus à safran, tu plantes, t'attends et tu dégustes, comme au resto; sauf qu'au resto, tu ne fais pas la vaisselle !

@ Popi, mais il y a pas de quoi :-)

@ Florence, Ô tu sais, c'est bien peu de chose...

@ Kristin, en pot ma Kristin, faut essayer !

@ Viou, oh que oui c'est chouette cette douceur...c'est toujours ça de moins à se les geler et ça de plus pris à l'hiver! Oui je peins et faut vraiment que je bosse, j'aimerai de nouveau faire une expo et sans matière, ben c'est difficile!

berthille a dit…

@ Blandine, ben alors, pourquoi est-ce que tu ne leur as pas piqué leurs stigmates? hum? T'avais peur de leur faire mal ? :-)))

Vouis, ce rouge me fascinait. J'ai trouvé la fleur tellement belle que je n'ai pas voulu l'abîmer !

jeandler a dit…

Merci pour distinguer aussi clairement le safran des crocus automnal ou printanier;
Une culture qui revient à la mode.
Et quelle riche couleur.

verveine sauvage a dit…

Douceur, floraison et nourriture.. de quoi rêver dans des odeurs gourmandes ! Je vais essayer d'en planter ...

jardinenvalois a dit…

C'est vrai que le safran vaut la peau duc ! Il aime le sec et le sable ? Il devrait se plaire chez moi. Tu aurais pu le dire plus tôt (quoi ? tu l'avais déjà dit ? ouais mais pas à moi perso !) Quel bonheur toutes ces photos colorées. J'aime tes articles toujours plein d'humour.

brigitte a dit…

zut alors, pour t'envoyer le mail j'ai regardé ds ton profil, recopié l'adresse parce que je ne peux pas transmettre par outlook, ne me demande pas pourquoi, ... et le mail me revient ! c'est bien un j la 1ere lettre ?

Miss canthus a dit…

@ Jeandler, oui, riche!!!

@ Verveine, y a pas de raison que chez moi ça fonctionne et pas chez toi!

@ Monique, ben fallait déjà qu'ils sortent de leur dormance, les crocus, avant d'en parler!

@ Brigitte, oui, un j !

Malela a dit…

Ca m'intéresse çA ,du safran!!!Je dois dire que je m'étais déjà posé la question...Et ces crocus se trouvent n'importe où?

Miss canthus a dit…

@ Malela, en principe, tu dois en trouver dans les bonnes jardineries dans le courant de l'été!