Pages

mercredi 17 mars 2010

Douceur de fin de semaine pour activités en plein air...


On l'attendait avec impatience, cette douceur printanière pour démarrer les travaux au jardin...
L'hiver n'est pas encore tout à fait derrière nous, tant que les crêtes voisines, affichent encore du blanc et du gris ... Et puis jusqu'à fin mars, on sait que la neige se fait parfois l'invitée surprise du petit matin, après avoir sournoisement et sans un bruit, recouvert le paysage durant la nuit... Mais voilà, comment raisonner une jardinière qui trépigne d'impatience derrière ses fenêtres et qui n'en peut plus d'attendre un rayon de soleil, pour gratter la terre; comment freiner les envies de planter, de tailler, de diviser, de déplacer, d'imaginer et de créer de nouveaux massifs, de nouvelles scènes et des nouvelles associations de plantes ?




Ben c'est simple, on ne peut pas...!
J'ai démarré la taille des graminées et des vivaces desséchées... 
J'ai déjà divisés un ou deux Miscanthus, déplacé quelques vivaces et puis aujourd'hui, j'ai ouvert une nouvelle zone de plantation.
A certains endroits, le sol est encore un peu froid, mais ça ne va pas durer ...
Ouvrir de nouvelles zones de plantations, quand l'herbe est encore un peu léthargique, ce n'est pas désagréable, au contraire et dessous, les vers de terre sont fringants, affamés même!




J'ai décidé de relier  mon Euonymus alatus 'Compactus',  avec le Miscanthus sinensis 'Variegatus', en ouvrant la zone de terre entre-eux deux et en y plantant mon Hydrangea paniculata 'Kyushu', acheté au solde en novembre dernier; Il est en compagnie d'éclats de Carex morrowii prélevé sur des pieds-mères du jardin; mes Narcissus 'Bridal Crown' que j'avais l'an passé dans des petits pots, ont aussi trouvé grâce dans ce coin! J'ai également planté un  Chamaecyparis pisifera 'Sungold', conifère que j'avais en pot depuis 4 ans et dont j'avais un urgent besoin du-dit pot !


Un Acer palmatum 'Sango Kaku' trouvera sa place aux côtés de mon tigre blanc, sous le grand Thuja plicata; Je dois encore agrandir le trou de plantation et préparer la fosse qui va l'accueillir, quand la terre de son pot sera totalement dégelée, ce qui n'était pas le cas ce matin, à moins que j'opte pour un autre Acer palmatum que j'ai en pot et qui serait plus petit... affaire à suivre!




















20 commentaires:

le sauvagin a dit…

Et en plus...
tu trouves le temps de nous décrire ta belle journée et tous tes projets.
C'est ça aussi le miracle du printemps.
Bon courage.

Marcel et Linda a dit…

Et voilà, on te laisse un peu et tu en profite pour te lâcher. Impatiente va.

Stipa a dit…

Ah c'est toujours le bonheur d'ouvrir une nouvelle zone de plantation. Et l'acer Sango kaku, il est beau tout le temps celui là...

Sylvaine a dit…

J'ai entendu un crapaud chanter, demain ils sont dans le bassin !
Cela signifie que l'hiver est bien fini et comme toi, je brule d'impatience de jardiner.
J'ai commencé ce week-end et j'attends maintenant les petites plantes que j'ai commandées.

verveine sauvage a dit…

ON s'active, on s'active dans tous les jardins.... Trop tôt ? Nous non plus on ne tient plus et on réamménage, réorganise et divise... en scrutant la moindre feuille... Bon courage ! belle journée elle est annoncée comme très douce ...

Miss canthus a dit…

Très bonnes journées de douceurs à vous tous et toutes...bises!

berthille a dit…

Alors, ça y est, tu as troqué pour un temps les pinceaux contre les outils de jardin ? Ca fait du bien hein ?
Cela va faire très japonisant ton coin tigre + acer. J'observais ton arbre à nuages : tu le tailles souvent ou sa pousse est longue ?

Le jardin des chouchoux a dit…

Quelle chance de pouvoir travailler dans son jardin avec un temps pareil!!!
Le soir, à peine rentré du bureau, je me precipite dehors..
Je trouve le contact avec la terre fabuleux.. D'ailleurs, elle est agréable à travailler, légère, pas trop humide, pas trop sèche, un régal..
Je constate que tu t'es lancé dans un nouveau projet: l'hiver a été si long!!!
Ce massif, t'as du l'imaginer déjà 100fois dans ta tête, j'en suis certaine...
J'ai hâte de voir ce qu'il donnera dans quelques semaines!!! Bonnes plantations
sophie

Renate-Elisa a dit…

Quel beau jardin!Quelles belles images!
Je t'envoie un peu de soleil du Magnoac.

Bonne jardinage pour le printemps

Renate-Elisa

Renée Boy a dit…

L'idée...l'idée...qui trotte dans la tête...oufff... "tous ces jours gris à cogiter" cet hiver à dù être bien long...il fallait que çà explose et voilà!!

Nouvelle création pour le régal de nos yeux... bientôt! Bis..bis

Publiée par marie-pierre a dit…

des projets, des projets!!!! ton cerveau est en ébullition...
a+ miss
m-pierre
le jardin boultois

Lady Isa a dit…

On voit tout le plaisir que tu as avec tous ces projets en ecrivant ces lignes. Ahhh c'est chouette le jardinage ! Je crois qu'on est tous aussi impatients que toi en ce moment !

Miss canthus a dit…

@ Blandine, c'est un vieux buis qui était là, il était tellement malingre et déguindé que mon homme voulait l'arraché...J'ai dis STOP! Je le taille 2x par an et non, sa pousse n'est pas longue!

@ Sophie, oui, c'est un délice..! Mon jardin, je le refait chaque nuit dans ma tête, avant de m'endormir :-)))

@ Renate-Elisa, bienvenue par chez moi et merci pour ton bout de soleil! Je ne connais pas Magnoac ???
@ Renée, ahhh oui, la cogitation cérébrale, c'est terrible chez moi...bises!

@ Marie-Pierre, ébullition? le mot est trop faible :-)))
@Lady Isa...c'est ça le bonheur, tu crois? :-))

salpiglossis a dit…

parce que tu as déjà entendu un ver de terre crier "famine ! famine!" toi ? Ca le fait penser à un truc que j'avais écrit, il y a quelque temps.

Le silence du ver de terre

Quelquefois, ça arrive, et c'est bien agréable. Une occasion unique de sortir un p'tit peu.
Pour mieux se regarder, et penser à autre chose.
Le silence a rempli la maison, et les pinceaux sont posés sur la table.
Des aquarelles en route, elles sont bien hésitantes. Aucune n'a la moindre idée, de ce qu'elle va donner.
Un beau pinceau tout neuf, est là pour stimuler....
Des carrés d'aquarelle eux aussi inaugurés.
Ce gros pinceau tout mouillé, fait une jolie pointe. Il contient à lui seul la teneur d'une larme.
Une larme aquarelle, qui ne demande qu'à couler. Elle filera sur la papier, que j'ai sollicité.
Je vogue dans les parmes, les rosés et grenats.
Je penche vers le lilas et en cueille une branche.....
Je frôle la pervenche, prend une touche d'acacia.
Comme je n'aime pas attendre que cela sèche, j'en peint d'habitude, plusieurs à la fois.
Une autre a commencé, par un rouge orangé.
Puis, en regardant bien, elle ne me plaisait plus.
Qu'à celà ne tienne, je fais ce que je veux... J'ai passé au dessus, un brun en transparence.
Pour tout dire, pour l'instant, elle ne ressemble à rien....
A rien, à rien, à rien, à rien....... C'est là tout ce qu'elle me dit.
Mais c'est qu'elle voudrait me dire quelque chose.
Mais elle reste muette, et j'en connais la cause.
Qu'à celà ne tienne, je passe à une autre. Avec un peu de chance, celle là parlera.
Attendez................ je vais voir. celle là va parler.
Parler, parler.... Encore une folie !
Pourquoi celle là parlerait mieux que l'autre ?
C'est que celle là a du vert, un beau vert "herbe tendre"....
Alors, bien sûr, celle là a droit à plus de prévenance.
Un beau vert et voilà la jardinière qui montre son nez.
Que voulez c'est comme ça, moi, je n'y peux rien. Le vert, à moi, ça m'a toujours parlé.
J'y peux rien, c'est comme ça. C'est sans ambiguité !
Alors, bien, sûr, vous avez les deux autres, qui vont la ramener....
Est ce ma faute à moi, si le vert me parle.....
Le vert le vert le verbe me parle.
Mais si le verbe me parle plus sûrement que le vert.
Comment vais-je faire, moi, pour faire parler le vert ?
Notez qu'il est préférable, de faire parler le vert, que de faire parler le verre.
Quoi qu'en ce qui me concerne, je ne bois pas d'alcool....
Mais par contre il en est que je sais faire parler. Je fais parler aussi, certains vers de rime,
Ou alors je fais parler certains vers ce sont les vers de terre.
Quand je suis au jardin ne dit on pas d'eux
Qu'ils sont les meilleurs auxiliaires, aides des jardiniers ???
Cependant, je dois dire, que même près de mon oreille, J'ai beau les supplier.......
Jamais au grand jamais, je ne les ai entendus. Papoter, chuchoter, marmoner, discourir...
Non,vraiment je sais pas mal de choses, sur les lombrics et leurs moeurs.
Ils mangent la terre, et chient de l'engrais.... Ca peut vous paraître un peu rébarbatif,
Mais c'est pourtant bien là une notion essentielle !
Que serions, nous, pauvres humains, sans ces drôles de bêtes.

En cette nouvelle année c'est une révélation..... Que serions nous sans les vers de terre ?

Catssy a dit…

je n'avais jamais remarqué à quel point ton jardin était en pente !!! c'est vrai qu'il est superbe ton arbre à nuage ! il aurait été dommage de le supprimer ! comme quoi, avec un brin d'imagination ... bon dimanche Miss ! ;-)

ombredanne a dit…

Que d'énergie.... En région parisienne le sol est encore bien bien froid. j'ai fini la taille des rosiers et ... pris des photos . On verra le week end prochain . Je suis admirative devant ton énergie très printénière

Renate-Elisa a dit…

Salut Miss Canthus

Le Magnoac?

Nous nous trouvons dans la région du Magnoac, au coeur de la Gascogne, pays de la bonne chère, de d'Artagnan et des trois mousquetaires. C'est un endroit où les mots qualité de vie prennent tout leur sens.

Bien à toi
Renate-Elisa

Viou62 a dit…

C'est fou, on agrandit tous nos parterres, ah cette envie incessante de planter !!! J'ai achete aussi l'acer Sango kaku, il est vraiment superbe avec ces branches rouges... Bonne soiree, Viou

audrey a dit…

bonjour MISS CANTHUS,

je suis tombée par hasard sur tes blogs et voilà que ça fait 3 jours que je n'en décroche pas ! c'est une vraie mine d'or pour moi qui suis novice dans le domaine du jardinage !
je me surprend à m'abonner à des magasines de jardinages, à visiter les forums et blogs concernant ce sujet....
je suis en train de construire sur un terrain assez pentu et ma plus grande crainte était de ne pas pouvoir aménager ce terrain...mais je dois dire que j'ai changé radicalement d'avis quand je vois ton jardin !
une petite question toute bete: la tonte de la pelouse est elle vraiment fastidieuse sur un terrain tel que le tien ?

merci pour ta réponse et pour ce blog qui est vraiment passionnant !

Miss canthus a dit…

@ Audrey, bonjour à toi et bienvenue dans mon monde :-)))

Les jardins en pente ont un avantage par rapport au terrain plat, c'est qu'ils sont plus vite "paysagé" ! Bon , il y a pente et pente hein?, quand c'est vraiment raide, c'est pas facile, le cheminement se fait essentiellement transversalement ! Il faut se donner une idée de promenade avec au départ, un chemin virtuel! Pour la tonte, elle se fait aussi transversalement mais ça c'est pas moi qui fait, mais mon beau-père; De plus chez nous, c'est de l'herbe de prairie (pas de soucis l'été, ça grille moins et c'est vite vert) et surtout, on se fiche d'avoir des mauvaises herbes, donc pas d'engrais, ni de désherbant ! La tonte, c'est une fois par semaine avec une tondeuse-mulcheuse ( pas de ramassage d'herbe! Sinon, la pente permet aussi la création de rocaille, là où c'est très pentu et c'est plus naturel une rocaille sur un terrain en pente, que sur un monticule de terrain plat ! En tous cas, bon courage pour tes débuts et ensuite, ce sera : QUE DU BONHEUR :-))